Le 19 au 23 octobre, c’est la Semaine nationale du contrôle des infections.

Tout le monde a un rôle à jouer pour prévenir et pour contrôler les infections. Lisa Snodgrass, directrice de la pratique clinique et spécialiste en contrôle des infections, dirige notre équipe de réponse à la COVID-19. Voici ses commentaires sur l’importance de la prévention et du contrôle des infections en ces temps difficiles. 

Lisa Snodgrass
Lisa Snodgrass, Directrice de la pratique clinique et spécialiste en contrôle des infections, Shannex

Pourquoi la prévention et le contrôle des infections sont-ils importants?

La prévention et le contrôle des infections ont une incidence sur toutes les dimensions de nos vies et de celles des personnes résidentes. Agir de manière proactive et intégrer les activités de prévention des infections à la vie quotidienne peut avoir un impact considérable sur le nombre d’infections (COVID-19 ou autre) dans nos communautés. Des gestes aussi simples que vous laver les mains, bien désinfecter les surfaces et vous éloigner des autres quand vous vous sentez malade peuvent faire une grande différence.

Comment votre certification de Prévention et de contrôle des infections (PCI) Canada vous aide-t-elle dans votre rôle actuel?

Être membre de PCI m’a permis de gagner en connaissances sur les dimensions non cliniques de la prévention et du contrôle des infections qui ont, ultimement, une incidence sur le contexte clinique, notamment la construction et les activités d’entretien. Cette certification m’a aussi permis d’accéder à un réseau mondial d’experts en la matière, ce qui ouvre la voie vers de nouvelles manières de penser et aux solutions novatrices pour aborder les défis liés au contrôle des infections.

Quelles mesures l’équipe de Shannex prend-t-elle pour assurer sa préparation à une potentielle deuxième vague de COVID-19?

Notre équipe assure la considération de toutes les dimensions de la prévention et du contrôle des infections. Parce que la gestion de la pandémie de COVID-19 n’est pas le travail d’une seule personne, l’approche d’équipe permet le déploiement efficace d’efforts vigoureux. Nous nous réunissons régulièrement et restons au courant au sujet de la surveillance et des mises à jour provinciales. Pendant la première vague, nos équipes de première ligne, les personnes résidentes et leurs familles ont appliqué toutes nos précautions. À la lumière de leur rétroaction, nous avons fait des ajustements et avons confiance que nous sommes préparés à une deuxième vague potentielle pendant les mois d’automne et d’hiver de la pandémie.

Que peut-on faire pour aider à prévenir et à contrôler les infections?

En suivant les directives de santé publique et en intégrant des stratégies simples comme se laver les mains, porter son masque et pratiquer la distanciation physique dans ses activités quotidiennes, tout le monde peut faire une différence. De plus, la saison grippale arrivant à grands pas, il est très important de se faire vacciner afin de protéger sa santé et celle d’autrui.